Un de deux américains possédera un téléphone intelligent avant Noël 2011

Si vous n’êtes pas tout à fait prêt à dire adieu à votre téléphone confort, vous devriez commencer à y penser. Nielsen estime qu’avant la fin de 2011, les téléphones intelligents deviendront les plus populaires aux É.-U. Nielsen prédit qu’un de deux américains possédera un téléphone intelligent avant Noël 2011, comparativement à seulement 1 de 10 à l’été 2008. Je blâme le iPhone mais on pourrait identifier plusieurs autres coupables – des superphones chargés de plus de caractéristiques qu’on ne pourrait insérer dans un bas de Noël.

Selon les données, il n’a fallu que six semestres pour que la part du marché de téléphones intelligents double aux É.-U., se rendant à 21 pour cent des combinés vendus, ce qui n’était que 10 pour cent en 2008. Nielsen anticipe que le taux de croissance accélérera à cause de la disponibilité de plus de systèmes d’exploitation, plus de caractéristiques propres et la baisse du prix des téléphones intelligents. Ces appareils plus sophistiqués vont définitivement contribuer à la croissance de la demande pour une infrastructure à large bande mobile, mais les transporteurs américains devraient se réjouir de cette situation. Des réseaux à large bande pour les téléphones intelligents contribuent à augmenter la recette moyenne par utilisateur (ARPU) par le biais des services de données ce qui compense pour la diminution au niveau de la recette par utilisateur sur le plan vocal.



Qu'en pensez-vous?

Laissez un commentaire

You must be logged in to post a comment.

© 2012-2013 Akela Inc.